Chamonix-Mont-Blanc (Haute-Savoie)

L'ascension du Mont-Blanc

Horace-Bénédict de Saussure (1740-1799), aristocrate suisse, est considéré comme "le fondateur" de l'alpinisme.
Illustre naturaliste et géologue, Horace-Bénédict de Saussure fut l'inventeur de nombreux instruments de mesure, qu'il utilisait lors de ses expéditions dans les Alpes.
Fasciné par le Mont-Blanc, que l'on nommait, à l'époque, la montagne maudite, il offre une forte récompense à ceux qui l'aideraient à vaincre son sommet.
Accompagné de Jacques Balmat, cristallier à Chamonix et modeste chasseur de chamois, Le 8 août 1786, Le Dr Michel Gabriel Paccard (1757-1827) atteind, le premier, le sommet du Mont-Blanc.
Un an plus tard, le 3 août 1787, Horace-Bénédict de Saussure se fait conduire au sommet par son valet de chambre et dix-huit "guides".
Il procéde au calcul de l'altitude et trouve 4775m au lieu de 4807m.
Une bien petite erreur pour l'époque.

Le Mont-Blanc vu de Chamonix

Michel Gabriel Paccard

Vue sur Chamonix

L'église Saint-Michel

Le carnaval des enfants

L'Aiguille du Midi

Téléphérique de l'Aiguille du Midi

Un jour de neige

Départ pour la Mer de Glace

Le petit train de la Mer de Glace

Free counter and web stats

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site